Faire des bottes

Avec une paire de petits ciseaux, couper une à une les tiges sur lesquelles vous prélèvez les feuilles. Faire des petites bottes avec ces rameaux et les attacher à l’aide d’un lien, en formant une rosette, de façon à les suspendre, la tête en bas.

Conserver en bocal

Placer les bottes de basilic dans un endroit sec et aéré, en évitant le plein soleil, pour que la dessiccation se fasse lentement.
Lorsque les tiges sont bien sèches, effeuiller et mettre les parties aromatiques dans des bocaux en verre, fermés hermétiquement.

Conserver au congélateur

Pour bien conserver le basilic, la meilleure méthode est de le congeler.
Prélevez les feuilles fraiches et mettez-les dans un sac au congélateur. Une fois congelé, vous pouvez réduire les feuilles en petits morceaux en écrasant le sac, directement dans le congélateur. Les feuilles congelées se cassent facilement et on obtient de cette façon un hachis de basilic prêt à l'emploi.

Quand le jardin donne bien, je coupe régulièrement mes pieds de basilic.
Pour le conserver, j'en congèle une partie. Pour le reste, j’effeuille les brins de basilic, je lave les feuilles et je les mixe avec de l'ail.
J'ai gardé une bouteille en verre ou je mets la "purée" basilic et ail et je couvre d'huile d'olive. Le mélange se conserve un bon moment, tant que l'huile recoure la "purée". évitez de mettre au frigo sinon ça cristallise et ça devient difficile de s'en servir
J'en mets dans les pâtes cuites, la salade, sur la pizza, etc...

En y ajoutant du parmesan et du pecorino coupés au couteau (ou à la demi-lune) en petits morceaux et des pignons de pins, on obtient du "Pesto", qui se conserve aussi très bien et qui se marie si bien avec des pâtes du style "trenette"