Le marc de café

L'ajouter à la terre de rempotage des plantes d'intérieur, c'est pour elles un apport d'éléments nutritifs, vous pouvez aussi l'ajouter de temps en temps sur la terre de surface, l'incorporer en grattant avec une fourchette, et finir par un arrosage.

Ajoutez-le au compost, il s'y désintègre vite et y apporte sa richesse en phosphate.

Mélangé aux graines des semis,il évitera le semis trop serré, grâce à sa couleur sombre, il permettra de bien délimiter le travail.

Utilisé au potager, il aide les graines à germer, éloigne les mouches par son odeur, et permet de combattre les nématodes qui s'attaquent aux racines des plantes.

Attention quand même : le marc de café ou le thé déjà macéré sont aussi efficaces et excellents pour les plantes, et comme anti-insectes, cependant, ces résidus semi-humides moisissent vite et peuvent prendre alors une odeur et un aspect désagréable à la surface du pot, certaines fleurs (notamment celles à tiges creuses) ne supportent pas ces moisissures.

Il semble en fait que ce qui fait fuir les insectes soit justement ces moisissures qui se développent très vite sur le marc de café et les feuilles de thé infusées, elles agissent sur les insectes en nuisant aux communications chimiques entre eux.

Astuce et mise en garde

Répandu à la surface de la terre, le marc de café moisit assez rapidement. Prenez l'habitude de le mélanger par un léger griffage.